Song of the Symbi

Jungles du nouveau monde

Human colonists from a distant star discovered a large planet covered in dense nutrient-rich fluid with a thick exotic atmosphere and attempted to terra-form it using machinery lowered into the dense jungle. Genetic research led to the
creation of humanoids whose bodies leeched off the nutrients in the exotic atmosphere and waters to feed, heal and breathe. These altered humans were called Symbi (from ‘symbiotes’).

A Sean Will’s scifi jungle SotU game.

Download (free pdf): Song of the Symbi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s